• fautquonenparle

100 millions de vaccinés en 100 jours : Joe Biden à deux doigts de gagner son pari


Au lendemain de sa victoire à l’élection présidentielle, Joe Biden avait promis de faire de la lutte contre le nouveau coronavirus sa priorité, et de mettre en place un ambitieux programme de vaccination. Entre scepticisme et faible espoir, les Américains n’y avaient vu qu’un vœu pieu, difficilement réaliste, alors que les États-Unis se débattaient avec l’un des taux de mortalité les plus élevés au monde (près de 530 000 décès).


Pour l’heure, 60 millions de personnes ont bénéficié d’au moins une dose de vaccin, soit 18,1 % de la population, et plus de la moitié d’entre elles sont intégralement vaccinées. Priorité est donnée aux personnels de santé, enseignants, pompiers, policiers, employés de supermarché, résidents des maisons de retraite…, mais ceci ne freine pas la vaccination des plus âgés et plus fragiles : 60 % des plus de 65 ans ont déjà reçu le vaccin.


Désormais prêtes, les doses sont administrées à raison de 2 millions par jour. Une rapidité destinée à freiner le développement des différents variants, bien que l’efficacité des vaccins face à ces mutations ne soit pas encore démontrée. « Peu importe », se justifie Anthony Fauci. « Il est préférable de donner un coup de pouce aux organismes pour résister au virus, quitte à ajuster plus tard le traitement en fonction des variants ».


Trois vaccins contre le coronavirus sont désormais disponibles aux Etats-Unis et le pays devrait atteindre son objectif d'administrer 100 millions de doses de vaccin en 100 jours, estime Joe Biden.


Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://www.youtube.com/c/fautquonenparle

Toutes les coulisses de notre émission sur Instagram: https://www.instagram.com/fautquonenparle/

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/fautquonenparle

Site internet : https://www.fautquonenparle.fr/

#biden #vaccin #usa #100day #actualites #actus #infos #news #debat #radio #fqep

Photo REUTERS / Jonathan Ernst