Sorties et loisirs terminées pour les fraudeurs ! D’ici deux semaines, l’Assurance maladie va « faire tomber » 300 000 faux passes sanitaires.

CREDIT : Faut qu’on en parle !

Des médecins qui s’étaient fait voler leur numéro de carte professionnelle par des réseaux organisés ont été identifiés ce qui va permettre à l’assurance maladie de désactiver les faux pass et d’identifier les fraudeurs.

Ces médecins s’étaient en fait fait voler leur numéro de carte professionnelle par des réseaux organisés qui font commerce de faux pass sanitaires.

Comment ces faux passes ont-ils été repérés ? « Quand on appelle le médecin, il nous confirme qu’il ne vaccine pas, or on lui apprend que 10 000 personnes affirment s’être fait vacciner par lui », explique le ministre de la Santé, Olivier Véran.

L’Assurance maladie va donc lancer une procédure technique en deux temps : elle doit d’abord annuler les cycles de vaccination de ces 300 000 personnes pour ensuite pouvoir révoquer leurs faux pass sanitaires, qui ne fonctionneront plus lorsqu’ils souhaiteront à l’avenir entrer dans un restaurant ou dans un bar.

Ils seront invalidés du jour au lendemain. L’Assurance maladie va procéder par vague, en supprimant 30 000 faux passes cette semaine, puis davantage les semaines suivantes.