13e arrondissement de Marseille, un homme a été poignardé à proximité d’un collège. Touché à plusieurs reprises, il a reçu un coup de couteau important à la gorge.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Police – CREDIT : Faut qu’on en parle !

Un individu âgé de 23 ans, détenant un petit couteau, a été interpellé par les forces de l’ordre. Il n’a aucun antécédent judiciaire si ce n’est pour usage de stupéfiant. Il a été interpellé dans un grand état d’agitation.

La victime, âgée d’une trentaine d’années, a été touchée au thorax et était en arrêt cardio-respiratoire et inconsciente lors de son transport à l’hôpital, selon les marins-pompiers interrogés par l’AFP, intervenus sur place. Son pronostic vital était engagé mardi soir selon la police. «Merci aux passants et aux services de police pour leur réaction rapide», a tweeté le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, mardi en début de soirée.

D’après les premiers témoignages, rapportés par une source proche de l’enquête, l’attaque a eu lieu à 18H00 et a visé un père d’élèves d’une trentaine d’années qui venait récupérer ses enfants. Selon la même source, ce sont des témoins assistant à l’agression qui ont maîtrisé l’assaillant en attendant l’intervention des policiers, qui ont procédé à son interpellation.

De source policière, « rien n’indique à ce stade la piste terroriste », et l’agresseur est de nationalité française. La police évoque un « profil psychiatrique », ajoutant que l’homme a dit devant aux enquêteurs avoir agi « au nom de Dieu », évoquant aussi, « le diable ».