L’Arc de Triomphe sera entièrement empaqueté d’un tissu argent bleuté. L’inauguration de ce projet artistique de Christo aura lieu samedi 18 septembre 2021.

L’Arc de Triomphe sera entièrement empaqueté d'un tissu argent bleuté. L'inauguration de ce projet artistique de Christo aura lieu samedi 18 septembre 2021.

CREDIT : LAFARGUE RAPHAEL

C’était un rêve de l’artiste Christo, disparu l’an passé : transformer l’Arc de Triomphe en gigantesque paquet-cadeau. Son projet artistique est actuellement dans la dernière ligne droite : 25 000 mètres carrés de tissus recyclables argent bleuté ont commencé à être déployés dimanche matin.

Du 18 septembre au 3 octobre, le rêve de jeunesse de Christo et de son épouse Jeanne-Claude, sera réalisé: haut-lieu des commémorations françaises, l’Arc de Triomphe, haut de 50 m, sera intégralement transformé en gigantesque paquet-cadeau, maintenu par 3.000 m de corde rouge.

C’est le premier projet de l’artiste américain d’origine bulgare mis en œuvre sans lui, puisqu’il est mort en mai 2020. Malgré son décès, ses proches avaient décidé de maintenir son dernier projet. Une œuvre posthume donc, qui rappelle les autres monuments empaquetés par l’artiste de son vivant : Le Pont Neuf à Paris en 1985, le Reichsatg à Berlin en 1995.

Une œuvre d’art de cette dimension, sur ce monument, à cet emplacement… Forcément, on se pose la question : combien ça coûte un truc pareil ? Réponse : 14 millions d’euros. Mais l’intégralité de la somme est financée par le fruit d’une vente aux enchères d’art et d’objets de collection ayant appartenu à l’artiste ou Jeanne-Claude, sa femme.

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les internautes à s’être exprimés… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les critiques fusent.