Plusieurs bars proposent des protections contre le GHB qui peut être versé, à l’insu d’une personne, dans une boisson, sans en changer le goût ni l’aspect.

CREDIT  : Matti Faye / France Télévisions

Un couvercle sur son verre pour garder l’esprit tranquille. Dans quelques bars de Reims, vous pouvez désormais commander en plus de votre boisson un couvercle en silicone pour empêcher qu’une substance y soit ajoutée à votre insu.

La Drink Watch – c’est son nom – a été développée et produite en France par deux Lillois, Francis Dehay et son fils Antoine. La capsule s’adapte à tout type de verre, de la coupe de champagne à la pinte de bière. « Il s’agit essentiellement de sécuriser la clientèle, rappelle Antoine Dehay. On les protège ainsi de la soumission chimique qui peut déboucher sur une agression physique ou un vol de téléphone ou de sac à main. » La société lilloise propose ce capuchon à la vente au prix d’un euro, charge ensuite à l’établissement intéressé de répercuter le prix ou non sur la consommation ou de le vendre à l’unité.