C’est prouvé scientifiquement, le troisième lundi de janvier est supposé être la journée la plus déprimante de l’année : c’est le Blue Monday.

CREDIT : Pixabay

Si l’année écoulée n’a pas vraiment été la plus heureuse, ce lundi 17 janvier est censé être encore plus triste. Le « Blue Monday », jour le plus déprimant de l’année, tombe en général le troisième lundi de janvier, et c’est la science qui le dit. Ou plutôt une formule mathématique, née dans l’esprit du psychologue britannique Cliff Arnall en 2005, qui combine la météo, l’état des finances, le temps et la motivation pour aboutir à cette date.

Mais avec deux ans d’épidémie de covid-19 et des records de contaminations en ce début janvier, ce lundi sera sans doute le lundi le plus déprimant depuis 2005, date de création de cette journée.

Si vous avez un petit coup de blues en ce Blue Monday, ne vous en faites pas, c’est a priori normal. S’ils ne sont pas vraiment efficaces pour retrouver le moral, les réseaux sociaux pourraient bien vous aider en ce jour le plus déprimant de l’année. Depuis quelques temps, avec le #BlueMonday, les internautes s’efforcent de ne pas déprimer et prennent de nombreuses initiatives pour redonner le sourire à tout le monde.