Arrêtée à l’aéroport de Moscou en février avec de l’huile de cannabis dans ses cartouches de cigarette électronique, interdits en Russie, Brittney Griner se retrouve détenu dans ce pays sans avoir son destin entre les mains.

CREDIT : Wikimedias Commons

Star de la WNBA et de l’équipe d’Ekaterinbourg, Brittney Griner a été arrêtée en Russie, où elle est accusée de possession de stupéfiants. La télévision d’état russe a diffusé les premières de la joueuse américaine en détention. Elle encourt de cinq à dix années de prison.

En temps « normal », l’affaire n’aurait sans doute pas été trop grave pour Brittney Griner mais avec la situation internationale qui a suivi, elle risque de se retrouver au centre d’un jeu politique qui la dépasse.

Pour les proches de la basketteuse, la crainte est qu’elle devienne « un pion politique » pour Vladimir Poutine en tant que célébrité américaine, noire, homosexuelle et accusée de « transport de drogue ».