Une équipe entièrement féminine arbitrera, pour la première fois depuis la création de la compétition, un match de Coupe d’Afrique des nations.

CREDIT : Capture d’écran BeinSport

La Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga va devenir la première femme à arbitrer un match de Coupe d’Afrique des nations, Zimbabwe – Guinée (groupe B), mardi à Yaoundé, a annoncé la Confédération africaine. « C’est la première fois qu’une équipe entièrement féminine arbitrera un match de la CAN », a en effet précisé la CAF dans un communiqué.

Agée de 35 ans, Salima Rhadia Mukansanga fait partie du quatuor sélectionné comme arbitres de ce match. Les arbitres assistantes seront Carine Atemzabong du Cameroun, Fatiha Jermoumi du Maroc, ainsi que l’arbitre de la VAR, également marocaine, Bouchra Karboubi.

C’est la première fois depuis la création de la compétition qu’une équipe entièrement féminine arbitrera un match de Coupe d’Afrique des nations.

Pour rappel, Salima Rhadia Mukansanga avait déjà marqué l’histoire une première fois, le 10 janvier courant, en devenant la première femme à officier dans un match de Coupe d’Afrique des nations, en tant que quatrième arbitre de la rencontre. C’était dans le match entre la Guinée et le Malawi.

Pourtant, comme le raconte l’agence ivoirienne de presse, Salima Rhadia Mukansanga a d’abord été attirée par le ballon orange. “J’aimais le basket-ball et je voulais le prendre très au sérieux, mais l’accès aux infrastructures et aux entraîneurs de basket-ball était difficile. C’est ainsi que j’ai fini par arbitrer, ce que je n’ai d’ailleurs jamais regretté”, a-t-elle expliqué à l’AIP.

La jeune femme a d’abord lancé sa carrière lors de quelques matches de deuxième division rwandaise masculine et lors de rencontres féminines, avant d’être promue en 2012 par la CAF et de participer à des rencontres dans le continent, mais comme arbitre assistante.

Deux ans plus tard, elle officie pour la première fois comme arbitre centrale lors d’un match international, pour un Zambie-Tanzanie en qualifications pour le Championnat d’Afrique féminin 2014.