Depuis 2 heures du matin, il est 3 heures. Nous avons avancer la montre d’une heure comme tous les derniers week-end de mars.

CREDIT : Pixabay

La France hexagonale est passé dans la nuit de samedi à dimanche 27 mars à l’heure d’été. Depuis 2 heures du matin , les horloges ont avancés de 60 minutes : il sera donc 3 heures et on a dormi « une heure de moins« , pour autant qu’on se lève à la même heure qu’habituellement.

On gagnera par contre une heure de luminosité en fin de journée.

Ce changement d’heure deux fois l’an (passage à l’heure d’hiver, le dernier dimanche d’octobre, à l’heure d’été, le dernier dimanche de mars) n’en demeure pas moins très contesté pour son effet sur les rythmes biologiques, notamment par des médecins ou des parents d’enfants en âge scolaire.

Il y a eu une consultation en ligne organisée en 2019 par l’Assemblée nationale qui avait reçu plus de deux millions de réponses, massivement (83,74%) en faveur de la fin du changement d’heure. Quant à l’heure à laquelle rester toute l’année, c’est celle d’été (en France UTC +2) qui a eu la préférence de 59% des participants.

Mais la crise covid a fait que ce dossier n’était plus prioritaire pour la commission européenne.