La Corée du Nord, dotée de l’arme nucléaire, a effectué plusieurs tests d’armement, dont un missile à longue portée.

CREDIT : AFP/Anthony Wallace.

La Corée du Nord a lancé un missile balistique dans la mer, poursuivant une série de tests commencée il y a quelques semaines, a annoncé mardi l’armée sud-coréenne. Le projectile aurait été lancé depuis un sous-marin, a déclaré l’armée sud-coréenne. Sous le règne de Kim Jong-un, la Corée du Nord a renforcé son arsenal militaire et réalisé d’immenses progrès en dépit des sanctions internationales prises en raison de ses programmes d’armement nucléaire et de missiles balistiques.

Ce mardi, elle a donc lancé un type balistique, c’est-à-dire qui retombe uniquement avec les lois de la gravité selon une trajectoire préalablement établie pendant la phase de propulsion. Le tir aurait été effectué par un sous-marin. Ceci permettrait à ce pays doté de l’arme nucléaire d’avoir une capacité de seconde frappe, soit autrement que depuis ses bases au sol. Ce test pourrait constituer une avancée technologique considérable au moment où les deux Corées, toujours techniquement en guerre, semblent lancées dans une course à l’armement.