Titouan Puyo, vainqueur pour la troisième fois, et Anaïs Guyomarch, qui s’offre un premier succès sur la Seine, ont remporté la 11e édition du Nautic Paddle ce dimanche à Paris. 

CREDIT : Pixabay

À la seule force de leurs bras, ils se sont offert une visite exceptionnelle de Paris. Du Pont Neuf à la Tour Eiffel, en passant par Notre-Dame, le temps de la course, plus aucune circulation de péniches, la scène est à eux.

Environ 1.000 participants ont investi la Seine dimanche à Paris pour la plus grande course de stand-up paddle au monde, selon les organisateurs du salon nautique international. Une épreuve de coupe du monde pour quelques professionnels du paddle, ce long surf sur lequel on se tient droit, équipé d’une pagaie pour avancer. Pour les autres courageux qui ont bravé le vent, le froid et la pluie, c’était l’occasion de faire ses gammes et de sortir son plus beau costume.

Dans la catégorie « Hommes Pros » :

  • 1. Titouan Puyo (FRA)
  • 2. Ludovic Teulade (FRA)
  • 3. Manuel Hoyuela Rojas (ESP)

Dans la catégorie « Femmes Pros » :

  • 1. Anaïs Guyomarch (FRA)
  • 2. Iona Rivet (FRA)
  • 3. Petronella Van Malsen (NLD)