Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé chez nos confrères de RTL ce jeudi matin que le seuil d’accès à la quatrième dose de vaccin contre le Covid-19 est abaissé à 60 ans.

CREDIT :  Vaccination / Faut qu’on en parle !

Jusqu’ici, cette dose était réservée aux personnes de 80 ans et plus, une annonce faite par Jean Castex mi-mars face au rebond de la pandémie. Le ministre de la santé a donc annoncé que l’âge est abaissé à 60 ans.

« Suite à une saisine des autorités financières européennes, nous allons pouvoir continuer de recommander la deuxième dose de rappel pour les 80 ans et plus, et nous allons pouvoir l’ouvrir pour les Français âgés de 60 ans et plus s’ils sont à six mois de leur dernière injection de rappel », sans qu’elle devienne obligatoire, a dit Olivier Véran.

« On sait qu’une injection de rappel, quand on a 60 ans et plus, réduit de 80 % le risque d’hospitalisation, de réanimation et de décès. Même si ce risque est moins élevé aujourd’hui qu’il l’était avec les variants précédents et lorsqu’il n’y avait pas de couverture vaccinale, il y a un risque résiduel. On peut le réduire par quatre, donc on le propose ».