“Nous constatons actuellement un rebond, en France, dans les pays qui nous entourent, c’est-à-dire que le Covid ne baisse plus, il augmente même”, a dit le ministre lors d’un déplacement en Isère.

CREDIT : Capture Youtube

« Au vu des derniers chiffres d’hier, c’est 20 % d’augmentation », a-t-il précisé. Le nombre de nouveaux cas positifs s’élevait jeudi soir à 74 818, selon Santé publique France, contre 60 225 il y a une semaine.

À trois jours de cette échéance, ces objectifs sont pourtant loin d’être atteints puisqu’Olivier Véran avait évoqué mi-février, devant les sénateurs, un passage sous le seuil des 1.500 malades en réanimation ainsi qu’une situation où l’épidémie cesse “durablement” de progresser.

Pour l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, la situation reste toutefois encourageante. Il note que “le virus circule encore beaucoup”, mais il n’a “pas la même inquiétude que sur le démarrage de vagues précédentes”.

Rémi Salomon, président de la commission d’établissement de l’AP-HP (Hôpitaux de Paris) se veut aussi prudent et a alerté sur Twitter: “Il est trop tôt pour tourner la page Covid même si on en a très envie! Nous devons rester vigilants.”

Interrogé sur l’intérêt de proposer une quatrième dose de vaccin, Olivier Véran a rappelé avoir saisi la Haute Autorité de santé du sujet. « Nous n’avons pas le retour pour l’instant des autorités scientifiques mais il pourrait paraître cohérent d’ouvrir cette quatrième dose aux personnes fragiles », a estimé le ministre.