Un scientifique aurait découvert à Chypre une fusion des variants Delta et Omicron sur 25 malades. Un nouveau variant baptisée « Deltacron ».

CREDIT : Pixabay

Des scientifiques chypriotes affirment avoir découvert un nouveau variant de l’épidémie du coronavirus. Il s’agit d’une fusion entre deux variants bien connus : les variants Delta et Omicron.

Interrogé par un média chypriote, le scientifique a indiqué avoir identifié cette nouvelle mutation du virus en analysant des prélèvements effectués à la fois dans la population générale et chez des patients hospitalisés. Pour le moment, 25 cas de Deltacron auraient été découverts. La plupart chez des patients déjà hospitalisés pour des formes sévères de Covid-19.

Des scientifiques ont cependant exprimé des doutes sur l’existence de ce variant. Les séquences génétiques « ont l’air d’être assez clairement le résultat d’une contamination » entre plusieurs échantillons, c’est-à-dire d’une erreur de manipulation, a réagi samedi le virologue Tom Peacock, de l’Imperial College de Londres, dans un tweet repris par d’autres scientifiques.

Il pointe notamment le fait que les 25 séquences génétiques mises en ligne par les Chypriotes n’apparaissent pas toutes au même endroit au sein de l’arbre phylogénétique de GISAID, sorte d’arbre généalogique des variants. En décembre, il estimait déjà qu’une alerte sur la possible apparition d’un variant était plus crédible s’il était observé dans plusieurs laboratoires plutôt qu’un seul.

Dimanche, Leondios Kostrikis lui a répondu dans un mail à Bloomberg. Les échantillons n’ont pas tous été séquencés simultanément, assure le scientifique chypriote, et certains ont été collecte à l’hôpital et d’autres en dehors. Il affirme également qu’une séquence similaire a été mise en ligne depuis Israël. Ce qui, selon lui, « réfute les déclarations sans preuves selon lesquelles Deltacron est le résultat d’une erreur technique ».

Mais, pour le moment, « Deltacron » pourrait très bien être écrasé par Omicron – variant qui se distingue par sa contagiosité.