Lors de ses annonces faites le vendredi 17 décembre, Jean Castex a annoncé que le gouvernement déposerait un projet de loi au Parlement en janvier 2022, afin de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. L’exécutif espère que cette mesure sera adoptée avant le mois de février.

CREDIT : Pixabay

L’exécutif souhaite que le projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, « un quasi-confinement » pour les non-vaccinés, soit « définitivement adopté et promulgué avant la fin du mois de janvier pour qu’il puisse entrer en vigueur dans la foulée », a déclaré M. Attal sur LCI.

« Ce week-end », soit depuis cette annonce, « on a vu une augmentation des rendez-vous pris pour une première injection », s’est félicité Attal, évoquant le chiffre de 16 000 rendez-vous de primo-vaccination pris samedi. Il reste autour de 5 millions de Français non-vaccinés, a-t-il indiqué. « C’est eux qu’il faut aller convaincre encore une fois, en prenant des mesures, comme on le fait avec le pass vaccinal mais aussi en utilisant la pédagogie », a-t-il ajouté.