Un record ! La Chine a recensé ce dimanche plus de 13 000 cas de Covid-19, soit le nombre le plus élevé depuis le pic de la première vague en 2020. En plus, les autorités ont annoncé avoir découvert un sous-variant d’Omicron.

CREDIT : Pixabay

 La stratégie zéro-covid de Chine vacille depuis plusieurs semaines face au variant Omicron et son sous-variant BA.2, plus contagieux mais moins dangereux.

Ce dimanche, la barre des 13 000 cas positifs a été franchie : un nombre jamais atteint depuis la première vague. Depuis samedi 2 avril, Shangaï, ville la plus peuplée du pays avec ses 26 millions d’habitants et foyer de 70% des nouvelles contaminations, est même soumise à un confinement quasi-général.

Face au rebond épidémique, plusieurs halls d’exposition de la métropole ont été transformés ces derniers jours en centres de quarantaine de fortune. Des parents ont exprimé leur crainte d’y être confinés s’ils sont testés positifs, et leurs inquiétudes pour leurs enfants, dont ils pourraient être séparés en vertu de strictes mesures d’isolement.

Les autorités ont découvert une mutation du variant Omicron qui n’est répertoriée dans aucune base de données locale ou internationale, a rapporté dimanche la presse d’Etat. Aucune information n’a été donnée sur le nombre de cas comme son éventuelle transmissibilité supérieure ou encore sa dangerosité mais ce variant sera très surveillé !