Alors que les députés Nupes et RN appellent à réintégrer les soignants non-vaccinés, le patron des députés LR demande au gouvernement de réfléchir.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Hôpital en grève – CREDIT : Faut qu’on en parle !

Avec le rebond épidémique, la crise hospitalière, faut-il réintégrer les soignants non-vaccinés, suspendus depuis de longs mois ?

Emmanuel Macron avait entrouvert la porte fin avril mais quelques semaines plus tard, le Président estimait au contraire que la réintégration des soignants non-vaccinés « n’est absolument pas une réponse » à la crise actuelle des urgences.

Une proposition de loi a été déposée pour leur réintégration au sénat le 16 juin par l’élue LR Sylviane Noël. « Dans certains pays, comme les États-Unis ou le Canada, on a levé cette obligation vaccinale. Emmanuel Macron va-t-il être le seul sur cette planète à persister dans cette erreur et à punir ces personnels qui ont exercé leur libre arbitre ? »

D’après les CGT des SDIS (Service départemental d’incendie et de secours), début octobre, environ 140 sapeurs pompiers professionnels étaient suspendus faute de vaccination contre le Covid et autour de 5000 pompiers volontaires.  Côté soignant, le chiffre est de « quelque » 12 000 personnels suspendus, car non vaccinés.

La proposition de loi, cosignée avec quinze sénateurs LR et centristes, doit être étudiée par la commission des Affaires sociales. Son auteure compte bien la faire inscrire à l’ordre du jour rapidement, en convainquant la présidence du Sénat. François Braun entend «suivre l’avis des scientifiques».