Salam, le documentaire de Diam’s, diffusé au cinéma pendant deux jours et a totalisé 90 000 entrées.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Concert en 2009 de Diam’s – CREDIT : Wikimedias Commons

Diam’s a fait son grand retour avec un documentaire après avoir disparu du monde médiatique pendant plusieurs années. Salam, un film produit par Brut a fait un carton au cinéma avec près de 90 000 personnes dans les salles obscures en seulement deux jours.

Le film revient sur l’histoire de la rapeuse après la fulgurante ascension qu’elle a vécue dans les années 2000. La chanteuse de « La Boulette » explique ses difficultés face à la notoriété, sa dépression ainsi que sa conversion à l’islam.

Malgré ce succès, elle décide de retrouver son anonymat. Elle annonce se retirer des réseaux sociaux. « J’aurais aimé trouver les mots justes pour vous dire ce que je ressens mais je pense que je ne les trouverai jamais« , a expliqué la chanteuse sous sa dernière photo Instagram. Et de poursuivre : « Pour tous ceux qui n’ont pas pu le voir en salle, Salam sera mis en ligne à la rentrée et disponible dans de nombreux pays« . Puis elle a fait ses adieux sur Instagram : « D’ici là, prenez bien soin de vous. Je me coupe des réseaux sociaux mais je ne me coupe pas de vous… J’ai laissé un lien en bio où vous pouvez m’écrire« .