Une jeune joggeuse de 17 ans avait disparu pendant 24 heures entre le lundi 8 et le mardi 9 novembre 2021. Pendant les recherches lors de sa disparition, l’adolescente a passé la nuit au domicile de sa grand-mère.

CREDIT  : Google maps

La joggeuse de 17 ans, dont la disparition mystérieuse il y a deux semaines avait mobilisé jusqu’à 200 militaires en Mayenne, avait passé la nuit au domicile de sa grand-mère, a indiqué ce vendredi la procureure de la République de Laval. La jeune fille a dormi au domicile de sa grand-mère, à Sablé-sur-Sarthe, à proximité du restaurant où elle était réapparue 24 heures après sa disparition, a indiqué Céline Maigné, confirmant une information de BFMTV. Céline Maigné n’a pas précisé si la grand-mère était également chez elle pendant la nuit.

La jeune fille avait les clefs du logement, qui est situé à quelques minutes à pied du restaurant-kebab où elle s’est présentée. Rien n’indique pour le moment que sa grand-mère se trouvait dans le logement à ce moment-là.

Une opération de gendarmerie s’est tenue vendredi 12 novembre, dans la rue de cette habitation, quelques heures avant le communiqué de la procureure sur les aveux de la joggeuse.

Entendue par les enquêteurs après une brève hospitalisation, la jeune joggeuse a finalement reconnu avoir menti et avoir fugué à pied jusqu’à Sablé-sur-Sarthe, pour une raison toujours inconnue, puis inventé un scénario d’enlèvement. La procureure a ajouté qu’elle ne fera pas état de l’avancée de l’enquête, ouverte pour « dénonciation d’une infraction imaginaire ». La jeune fille étant mineure, elle sera jugée par le tribunal pour enfants, à huis clos.