Jeudi, le ministère de l’Éducation nationale dénombre au total 47 453 élèves testés positifs depuis lundi, de la maternelle au lycée. Par ailleurs, 5 631 adultes ont eux aussi été testés positifs.

CREDIT : Pixabay

Le nombre de classes fermées à cause de l’épidémie a explosé cette semaine, a annoncé jeudi le ministère de l’éducation nationale à l’issue d’une réunion avec les organisations syndicales.

Près de 2% des classes sont fermées jeudi à cause de cas de Covid-19, selon le ministre de l’Éducation nationale.

Le précédent bilan, qui date du 16 décembre, avant les vacances de Noël, était de 2 970 classes fermées, environ un tiers du nombre annoncé en ce début d’année. Au total, la France compte 527 200 classes.

La rentrée scolaire provoque des embouteillages dans les pharmacies, qui font face à un afflux de malades et doivent supporter une vague d’écoliers contraints de se faire tester massivement à chaque cas positif décelé dans une classe.

Selon le nouveau protocole sanitaire, quand un élève est testé positif au Covid-19, la classe ne ferme pas mais tous les élèves doivent se faire tester trois fois dans la semaine qui suit : une première fois le jour où l’élève est testé positif, une deuxième fois deux jours plus tard, puis une troisième fois quatre jours après. Tant que ces tests sont négatifs, l’élève peut retourner en classe. Avec l’ancien protocole, tout cas positif entraînait automatiquement la fermeture de la classe.