Afin de s’aligner avec la plupart des pays en dehors du monde arabe, les Emirats décalent leurs jours de repos, auparavant vendredi et samedi. Ils vont également passer à quatre jours et demi de travail hebdomadaire.

CREDIT  : Pixabay

Changement de rythme de vie imminent. Les Émirats arabes unis ont décidé de faire passer leur week-end de vendredi-samedi à samedi-dimanche et d’instaurer une semaine de travail de quatre jours et demi, dans un souci notamment de compétitivité, a rapporté mardi l’agence de presse officielle WAM. La décision de la fédération, l’un des pays les plus riches et influents du Golfe, a été prise pour des considérations économiques.

Si cette décision fait des Emirats l’un des plus avancés sur cette question, d’autres ont déjà lancé des expériences de ce type, en Ecosse, en Espagne ou encore au Japon. C’est toutefois en Islande où la situation semble la plus avancée. Deux essais ont eu lieu entre 2015 et 2019, lors desquels 2 500 personnes se sont vues proposer une semaine de quatre jours et trente-cinq heures avec salaire inchangé. Le succès fut tel que 85% de la population travaille désormais sur ce rythme, selon des chercheurs. En France, le débat est porté par plusieurs partis politiques et organisations syndicales en France, dont la CGT.