Le président-sortant était l’invité de l’émission « C à vous » sur France 5, lundi 18 avril. Il a assuré ne pas être candidat « pour faire la même chose », et a promis une nouvelle « manière de faire » et davantage de « bienveillance ».

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Emmanuel Macron  – CREDIT : Capture TF1

« Si les Françaises et les Français me font confiance le 24 avril, je sais très bien, mais comme c’était le cas il y a cinq ans, qu’il y a une partie des gens qui auront voté pour moi qui l’auront fait pour faire barrage au Front national. Et donc ça ne veut pas dire qu’ils me font un chèque en blanc et qu’ils soutiennent, qu’ils trouvent formidable chaque point de mon programme.” dit-il.

Par ailleurs, Emmanuel Macron devance Marine Le Pen de 12 points dans les intentions de vote pour le second tour de l’élection présidentielle, selon le baromètre quotidien réalisé par Ipsos-Sopra Steria pour France Info et Le Parisien-Aujourd’hui en France. Le président-sortant est crédité de 56% des intentions de vote au second tour (+0,5 point), contre 44% pour sa rivale. La marge d’erreur est de 3,2 points.

« J’ai beaucoup d’admiration pour la façon dont il dirige l’État actuellement. Je trouve qu’il faut avoir beaucoup de courage et que les Français sont très ingrats, mais ce n’est pas nouveau. » Jean-Michel Macron, le père du président de la République.