L’obligation du port du masque dans les écoles primaires sera levée à partir du 4 octobre dans les départements où le taux d’incidence du Covid sera inférieur à 50 pour 100 000 habitants, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement.

Fin du masque à l'école primaire le 4 octobre où le taux d'incidence est inférieur à 50

“Les jauges qui s’appliquent dans certains établissements recevant du public seront levées dans ces mêmes départements”, a également annoncé M. Attal à l’issue du Conseil des ministres, en affirmant que “le port du masque, notamment pour les plus jeunes enfants, est loin d’être anodin”.

S’il est en baisse, le taux d’incidence demeure très élevé dans les Bouches-du-Rhône, 225 pour 100 000 habitants selon le dernier bilan de l’Agence régionale de Santé (ARS) Paca.

Il n’y aura pas d’adaptation locale ou d’allègement du pass sanitaire, qui est maintenu dans tous les départements pour l’instant. « Il n’y a pas de décision d’adapter le pass sanitaire », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ajoutant que c’était « grâce au pass sanitaire que nous avons pu garder ouvert les établissements clos, et inciter massivement à la vaccination ».

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a confirmé la mise en place de plusieurs mesures lors du compte rendu du conseil de défense.

Lors du compte rendu du conseil de défense Gabriel Attal, a confirmé que le pass sanitaire entrerait en vigueur pour les 12-17 ans, à partir du 30 septembre.

Le porte-parole du gouvernement a également confirmé que les tests PCR dits “de confort” ne seront plus remboursés par la sécurité sociale, à partir du 15 octobre.