Le ministre de la santé, Olivier Véran, a fait savoir mercredi 11 mai qu’« à partir de lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans l’ensemble des transports en commun ».

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Metro – CREDIT : Faut qu’on en parle !

Il s’agissait de l’une des dernières mesures en vigueur en France face à l’épidémie de Covid.

Cette décision intervient deux ans jour pour jour après la mise en place du masque obligatoire dans les transports en commun. Une mesure qui n’a jamais été levée malgré les allégements successifs. Depuis son instauration, les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros.

En effet, le taux d’incidence a rejoint le niveau qu’il avait début décembre 2021, lorsque le variant Omicron s’est imposé en France – même s’il reste bien au-dessus des pics des troisième et quatrième vagues, en avril et août 2021, et que plus de 38 000 personnes se font encore diagnostiquer positives au Covid-19 tous les jours.