À partir de ce lundi 2 mai, la France a officiellement consommé tous les poissons et fruits de mer présents dans ses eaux.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Bouillabaisse – CREDIT : Faut qu’on en parle !

Chaque Français consommerait plus de 30kg de produits de la mer par an, dépassant largement la moyenne européenne de 21,6kg.  Ce lundi 2 mai donc, la France aura consommé tous les poissons et produits de la mer issus de ses eaux. A partir de cette date, toute la consommation hexagonale sera donc importée. Ce calcul, théorique, a été effectué par l’Aquaculture Stewardship Council (ASC), organisation à l’origine d’un label pour une aquaculture plus responsable environnementalement et socialement. Le raisonnement est simple : les importations représentent deux tiers de la consommation française.

La France ne produit en réalité qu’un tiers des produits de la mer qu’elle consomme. Par ailleurs, les Français consomment les mêmes poissons : le saumon, le cabillaud et le thon, qui sont pourtant peu pêchés et produits dans le pays. Comme l’indique Libération, si les Français sont les plus gros consommateurs de saumons en Europe, il n’y a qu’un seul élevage dans l’hexagone, obligeant donc l’importation. Il en est de même pour le cabillaud et le thon, très largement pêchés à l’étranger.