L’ancien président socialiste, invité de TF1 jeudi soir, a appelé « les Français, compte tenu de l’enjeu, à voter Emmanuel Macron ». « Si Marine Le Pen accédait à l’Elysée, et c’est une possibilité, il y aurait trois remises en cause fondamentales » pour notre pays, a expliqué François Hollande.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

François Hollande / CREDIT : Jérémy Barande / Ecole polytechnique Université Paris-Saclay / CC BY-SA 2.0

« Nos principes, nos valeurs, parce qu’elle envisage de changer le cadre de notre Ve République ; l’appartenance de la France à l’Union européenne, et le système d’alliances. » Pour M. Hollande, « tous les présidents de la République successifs ont toujours maintenu la France dans l’OTAN et, aujourd’hui, Mme Le Pen envisagerait de sortir du commandement intégré et considère que la Russie de Vladimir Poutine est un allié ».

Le socialiste conseille toutefois à M. Macron d’avoir « des gestes » envers les électeurs de gauche.