Un premier foyer de l’influenza aviaire a été détecté en France dans une élevage de poules pondeuses situé à Warhem, dans le département du Nord, a annoncé, samedi 27 novembre, le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

CREDIT : Pixabay

Elle est présente en Europe, en Asie et en Afrique : des foyers de grippe aviaire ont été détectés dans plus de 40 pays chez des volailles et des oiseaux sauvages depuis mai et les foyers « se multiplient », alerte l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

« Il s’agit du premier foyer en élevage mis en évidence en France depuis l’épizootie de l’hiver dernier, poursuit le ministère. La suspicion d’infection fait suite à un constat de mortalités anormales parmi les volailles de l’élevage. Des investigations sont en cours pour identifier l’origine de la contamination. »

Des mesures ont d’ores et déjà été prises. L’élevage va être abattu et le poulailler désinfecté tandis qu’une zone de protection (3 km autour du foyer) et de surveillance (10km autour du foyer) a été installée.

En raison des conséquences de la maladie « sur la subsistance des éleveurs de volailles et sur le commerce international ainsi que des risques de transmission aux humains », le secteur de la santé animale doit mettre en œuvre « des mesures de biosécurité strictes dans les élevages, dans le commerce et sur les marchés d’oiseaux vivants afin de prévenir sa propagation », martèle l’OIE.