Au centre des discussions ces derniers mois, plusieurs mesures vont se mettre en place au mois d’août pour soulager – un peu – le portefeuille de certains.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Argent au distributeur – CREDIT : Faut qu’on en parle !

Le 1er août 2022 signe notamment la fin des mesures d’exceptions pour la gestion de la pandémie de Covid-19, et la fin du Conseil scientifique.

Côté transports, la remise à la pompe est maintenue.

Financièrement maintenant, le taux du livret A s’élèvera à 2%. Ce taux historique ne compensera toutefois pas l’inflation, mesurée par l’Insee à 5,8% sur un an en France en juin. Le taux du Livret d’épargne populaire (LEP), lui, sera à 4,6%. Ce livret est réservé aux plus modestes. L’allocation de rentrée scolaire connaît une légère hausse, de 1,8%.  Le montant du Smic sera de 1.329,06 euros net par mois pour un temps plein. Le Smic net horaire atteindra 8,76 euros. Il s’agit de la quatrième revalorisation du salaire minimum en moins d’un an. Alors qu’il est gelé depuis 2017, le point d’indice est revalorisé « à hauteur de 3,5% ». L’augmentation du point d’indice des fonctionnaires ne sera pas visible sur la fiche de paie de juillet. En raison de contraintes logistiques, le changement ne se verra qu’à partir de celle d’août, tout en étant rétroactif. La revalorisation de 4% des prestations sociales et des pensions de retraite a également été admise dans le cadre du projet de loi pouvoir d’achat. Les pensions de retraite de base, le RSA, la prime d’activité, les allocations familiales et l’allocation adulte handicapé (AAH) seront revalorisés. Cette revalorisation prendra effet dès le 1er juillet 2022, de façon rétroactive. Enfin, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat est pérennisée. Rebaptisée « prime de partage de la valeur », la prime Macron voit son plafond passer de 2.000 euros à 6.000 euros net pour les entreprises ayant signé un accord d’intéressement et les entreprises dont l’effectif est inférieur à 50 salariés. Cette fameuse prime devra être versée entre le 1er août et le 31 décembre 2022.