Nous vous disions hier que la piste criminelle était privilégiée. C’est confirmé : l’incendiaire a avoué.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Vogüé – Crédit : Wikimedias Common

L’homme arrêté mercredi par les gendarmes à Saint-Julien-du-Serre a tout avoué. Cet Ardéchois de 44 ans est à l’origine du feu qui a détruit les 1 200 hectares de forêt dans le sud de l’Ardèche.

Jeudi, en milieu de journée, confronté à de nombreux témoignages, il a reconnu avoir allumé volontairement plusieurs incendies dans le secteur d’Aubenas.

Cet incendie a brûlé entre 1.100 et 1.200 hectares « ce qui est énorme » d’après le préfet, qui ajoute « hier soir, nous étions un peu inquiets parce qu’effectivement, il progressait très rapidement. Il y avait du vent. Et puis, le vent a ralenti.  Les Canadair ont fait un très, très gros travail et les sapeurs pompiers au sol aussi. Ça a permis de bien protéger le village et de fixer le feu à cet endroit là ». Le feu a été considéré comme « fixé » à 6 heures du matin ce jeudi.