Le « plan de résilience » a été communiqué par le premier ministre Jean Castex ce mercredi 16 mars.

CREDIT : Capture Ecran

Le premier ministre a préciser que ce plan de résilience doit être « efficace à très court terme, pour faire face aux conséquences immédiates de la crise », a martelé Jean Castex et permettre d’en « tirer les conséquences pour les années à venir ».

Eleveurs, entreprises, pêcheurs… Des aides ciblés, les pêcheurs par exemple recevront une aide de 35 centimes par litre de gasoil de pêche, à partir de jeudi 17 mars au matin et jusqu’au 31 juillet.

Les points suivants ont été abordés:

  • Gaz Russe : l’objectif de la France de « sortir intégralement du gaz et du pétrole russe d’ici à 2027 »
  • Agriculture : « Un acompte de 25% du remboursement de la TICPE (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) sur le gazole non routier » sera versé « dans les prochaines semaines », Une aide aussi pour les agriculteurs afin de faire face à l’envolée du coût de l’alimentation animale et « compenser les pertes de l’élevage »
  • Export : Le Premier ministre annonce la relance des dispositifs chèque relance export et chèque VIE destinés à aider les entreprises exportatrices.
  • Aide pour les entreprises pour ceux qui ont des dépenses de Gaz très élevés, au moins 3% du chiffre d’affaires, « et qui pourraient faire des pertes en 2022 du fait du renchérissement de leurs dépenses d’énergie »
  • Transport : Le remboursement de TICPE sera également accéléré dans le secteur du transport
  • Pêche : Aide de 35 ct par litre de gasoil dès aujourd’hui « pour que les bateaux puissent reprendre la mer au plus vite »