La France vient d’interdir les appellations « steak », « nuggets », ou encore « saucisse » lorsqu’il s’agit de viandes végétales.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Steak végétarien, à base de Quorn, pour faire des hamburgers – CREDIT : Wikimédia Commons

Lardons végétaux, steak végétal, chorizo de soja… Aujourd’hui, l’offre de simili-carné ne cesse d’augmenter pour satisfaire le besoin des consommateurs. D’après une étude Ifop réalisée sur 15 000 personnes, 24% se considéraient flexitariens en 2020.

Les produits à base de protéines végétales ne pourront plus être appelés “steak”, “lardons” ou encore “saucisse”, selon un décret paru au Journal Officiel le 30 juin. Cette décision était très attendu et salué par les filières animales.

Cette mesure entrera en vigueur à partir du 1er octobre 2022. D’ici là, toutes les « denrées fabriquées et étiquetées » avant cette date pourront être commercialisées jusqu’au 31 décembre 2023 au plus tard.