Invité sur France Inter ce dimanche 13 février, Jean-Michel Blanquer a estimé que le port du masque ne devrait « très vraisemblablement » plus être obligatoire en classe d’ici à « la fin de l’année scolaire » au mois de juin.

CREDIT : Youtube

Invité de l’émission Questions politiques ce dimanche sur France inter, Jean-Michel Blanquer a annoncé que la fin du masque en classe pour les élèves ne devrait pas intervenir avant « le printemps ».

« On est à la fois désireux d’alléger le plus possible pour les enfants et en même temps désireux de les protéger au maximum. Donc c’est ce double repère que nous avons. Mais encore une fois, il est éminemment souhaitable que le masque puisse être ôté aux enfants le plus tôt possible, et donc c’est j’espère ce qui arrivera », a-t-il encore dit.

Alors que les enfants n’ont plus à porter le masque à l’extérieur, « ce qui est un très grand changement », Jean-Michel Blanquer a estimé qu’il est « éminemment souhaitable que le masque puisse être enlevé aux enfants », en intérieur, « le plus tôt possible ».

Pour rappel, à partir du 28 février, les élèves et personnels d’établissements scolaires cas contacts n’auront plus qu’à réaliser un seul test à J+2 au lieu de trois. « Nous sommes en situation de procéder à des allègements », a assuré Jean-Michel Blanquer. « On a le sentiment que le pic de la 5ème vague (de Covid-19) est derrière nous et que la descente actuelle des chiffres sanitaires est impressionnante et nous permet d’avoir un relatif optimisme », a-t-il souligné. « On peut espérer un retour à la normale même si personne ne peut prédire l’avenir à long terme sur ces questions ».