Dans un communiqué dimanche, le palais de Buckingham a annoncé « que la reine a été testée positive au Covid aujourd’hui ».

CREDIT : Faut qu’on en parle !

Elle avait rencontré le 8 février son fils le prince Charles, deux jours avant que celui-ci ne se révèle lui aussi positif. Elle mènera des « tâches légères » au cours de la semaine prochaine, a précisé Buckingham Palace, se montrant ainsi rassurant sur son état de santé.

Selon les médias britanniques, la reine, qui fêtera ses 96 ans le 21 avril est triplement vaccinée, tout comme son fils et l’épouse de ce dernier, Camilla, également testée positive récemment.

Peu après l’annonce, le palais a publié un message de félicitations de la reine aux équipes britanniques de curling pour leur succès aux JO de Pékin – or pour les femmes, argent pour les hommes – manifestant ainsi que la souveraine est toujours bien aux affaires.

Les symptômes sont « légers », comparables à ceux d’un rhume, a annoncé dimanche 20 février le palais de Buckingham. La reine Elizabeth II, 95 ans, qui vient de passer le cap des soixante-dix ans de règne a contracté le Covid-19. Dans un tweet, le premier ministre britannique, Boris Johnson, a écrit : « Je suis sûr que je parle au nom de tout le monde en souhaitant à Sa Majesté la reine un prompt rétablissement. »