La reine Elizabeth II sera absente mardi pour le discours du trône au Parlement, rendez-vous solennel de la démocratie britannique, et sera remplacée par le prince Charles.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Illustration Reine d’Angleterre du musée Grévin – CREDIT : Faut qu’on en parle !

Lorsque le palais de Buckingham avait déclaré que la reine Elizabeth II se rendrait à l’ouverture du Parlement et qu’elle devait présenter le projet de loi du gouvernement ce mardi 10 mai 2022, la nouvelle avait rassuré les sujets britanniques et les membres de la famille royale.

«La reine continue d’avoir des problèmes de mobilité épisodiques et, après consultation avec ses médecins, a décidé à contrecœur de ne pas participer au discours du trône», a indiqué le palais dans un communiqué.

« La déclaration de Buckingham se poursuit ainsi : « À la demande de Sa Majesté et avec l’accord des autorités compétentes, le prince de Galles lira le discours de la reine au nom de Sa Majesté, en présence du duc de Cambridge. »