Alors que de nouveaux pourparlers russo-ukrainiens se tiennent ce mardi à Istanbul, la Russie a annoncé réduire « radicalement » son activité militaire dans les régions de Kiev et Tcherniguiv en Ukraine.

CREDIT : Pixabay

« Les négociations sur un accord sur la neutralité et le statut non-nucléaire de l’Ukraine entrant dans une dimension pratique (…), il a été décidé, pour accroître la confiance, de réduire radicalement l’activité militaire en direction de Kiev et Tcherniguiv« , a déclaré à Istanbul le vice-ministre russe de la Défense, Alexandre Fomine.

Le chef de la délégation russe, Vladimir Medinski, a fait état de « discussions substantielles ».