Les 30 °C seront atteints sur les trois quarts du pays de mardi à vendredi, avec des pointes vers 35 °C dans le sud.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Sol craqué- CREDIT : Pixabay

Est-ce un signe du réchauffement climatique ? Indéniablement oui, il va falloir s’habituer à des printemps ressemblant à l’été et des « super été » caniculaire.

Nous connaîtrons une vague de chaleur, au sens littéral du terme, avec des températures de 5°C supérieures aux mois de plein été…

Un dôme de chaleur s’installe durablement sur l’ouest de l’Europe, avec la France en son centre, d’où les températures exceptionnelles que nous allons connaître… ou subir la chaleur si vous la craignez.

Il est désormais acquis que la chaleur et la sécheresse se maintiendront durablement entre Midi-Pyrénées, le sud-est et le centre-est jusqu’en fin de semaine, avant un changement de temps passager pour le week-end du 20 mai. La situation déjà compliquée par la sécheresse de cet hiver et du printemps va empirer.