Le ministre des Affaires étrangères turc a affirmé que les négociations entre Ukraine et Russie étaient sur une bonne voie. Il estime qu’un accord pourrait être trouvé prochainement.

CREDIT : Pixabay

La Turquie a assuré ce dimanche 20 mars que la Russie et l’Ukraine avaient fait des progrès dans leurs négociations pour mettre un terme à l’invasion russe et étaient proches d’un accord. Mevlut Cavusoglu s’est rendu cette semaine en Russie et en Ukraine. La Turquie, membre de l’Otan, joue le rôle de médiateur entre Moscou et Kiev et a refusé de s’aligner sur les sanctions occidentales visant la Russie.

Elle a maintenu des contacts avec les deux pays et a accueilli la semaine dernière à Antalya les ministres des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov et ukraininen Dmytro Kouleba. Une première depuis le début du conflit. La Turquie est en contact avec les équipes de négociations des deux pays. Il s’est néanmoins refusé à divulguer les détails des pourparlers car « nous jouons un rôle de médiateur honnête et de facilitateur ».