L’Agence internationale de l’énergie atomique (AEIA) a dit ce mardi 9 mars avoir perdu le contact avec les systèmes qui permettent de contrôler à distance les matériaux nucléaires de la centrale.

CREDIT : Pixabay

Dans un communiqué publié ce mardi, Raphael Grossi, le chef de cet organisme de surveillance des Nations unies dans le domaine du nucléaire, « indique que la transmission à distance des données des systèmes de contrôle des garanties installés à la centrale nucléaire de Tchernobyl avait été coupée. »

Avec une transmission de données à distance coupée et le régulateur ukrainien ne pouvant contacter la centrale que par courrier électronique, M. Grossi a réitéré son offre de se rendre sur le site, ou ailleurs, pour obtenir de toutes les parties un « engagement en faveur de la sûreté et de la sécurité » des centrales électriques ukrainiennes.