Terminé le lancement du BAC avec la philo, du 11 au 13 mai ce sont des épreuves de spécialités qui lance le célèbre BAC dans sa nouvelle formule.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Bac – CREDIT : CC – SyntaxTerror

C’est enfin le début du bac 2022 : à partir de 14 heures, ce mercredi 11 mai, les 523 199 élèves de terminale des lycées généraux et technologiques se pencheront sur les sujets des épreuves de spécialités, nées de la réforme du baccalauréat décidée par le ministre, Jean-Michel Blanquer.

C’est donc exactement 381 221 pour le bac général, 141 978 pour le bac technologique élèves qui démarrent ce jour.

Le bac est noté sur 100. Le contrôle continu compte pour 40 %, les épreuves de spécialité pour 32 % (16 % par spécialité), le reste provenant des notes de français, de l’enseignement moral et civique, de la philo (le 15 juin) et du Grand oral (du 20 juin au 1er juillet).

Le calendrier a été décalé, mais le programme a été arrêté en mars, à la date à laquelle les épreuves auraient dû se dérouler, pour que le candidat n’ait « pas de tension excessive dans sa préparation en amont », a souligné lundi Edouard Geffray, numéro deux du ministère de l’Education.