« Il faut savoir tourner la page », a confié Pau Gasol. L’Espagnol, l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du basket européen, a annoncé, mardi 5 octobre, à Barcelone qu’il mettait, à 41 ans, un terme à sa carrière de joueur professionnel.

CREDIT : Basket Europe

Lors d’une cérémonie d’adieux organisée au théâtre du Liceu à Barcelone, entouré de sa famille et de ses proches, il a expliqué :

« Je suis ici pour vous communiquer que je vais prendre ma retraite du basket professionnel. C’est une décision difficile, après tant d’années, comme vous pouvez l’imaginer. Mais c’est une décision réfléchie. »

« Je voulais finir en jouant et en profitant, et pas en béquilles et entre plusieurs opérations », a avoué Gasol, victime d’une sérieuse fracture d’un pied en 2019 qui avait failli mettre un terme à sa carrière.

Véritable légende de son sport, un titre mondial, deux médailles d’argent olympiques, trois titres européens, l’aîné des frères Gasol possède d’ailleurs l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du basket continental. C’est notamment sous sa houlette que l’Espagne avait alors été sacrée championne du monde, et avait également remporté deux médailles d’argent olympiques sans oublier non plus un total de trois titres européens.

Aux côtés de Juan Carlos Navarro, son frère Marc ou bien encore Rudy Fernandez, il avait ainsi permis à l’Espagne de devenir la première nation du basket européen, et ce dès le tout début du XXIeme siècle. Pour ce qui est de sa carrière en club, Pau Gasol l’a réalisée, en majeure partie, en NBA. Une prestigieuse Ligue de basket qu’il a d’ailleurs remportée à deux reprises. Deux titres consécutifs raflés en 2009 puis en 2010, sous les couleurs des Lakers de Los Angeles, aux côtés notamment du regretté Kobe Bryant.