Les travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs dont l’activité est pénalisée par la cinquième vague de Covid-19, vont bénéficier d’allègements de cotisations sociales et d’une «aide financière exceptionnelle», a annoncé mercredi à l’AFP le ministre délégué aux PME Jean-Baptiste Lemoyne.

CREDIT : CC – Bobbysano

Le gouvernement a décidé de mettre en place « un filet de sécurité pour les indépendants qui ont peu ou pas du tout travaillé à cause des restrictions sanitaires », a-t-il dit, alors qu’une manifestation avait lieu devant le ministère de l’Economie et des Finances, à l’appel de plusieurs organisations d’indépendants.

l y aura « deux types de dispositifs: d’une part, une réduction des cotisations sociales pour décembre et janvier selon des modalités propres à leur statut », a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne.

Ainsi ceux qui perdront plus de 65% de chiffre d’affaires pourront déduire de leur activité du premier trimestre 2022 le chiffre d’affaires réalisé en décembre et janvier.

Et si leur baisse de chiffre d’affaires va de 30 à 65%, toujours pour décembre et janvier, ils pourront déduire la moitié du chiffre d’affaires réalisé de leur activité au premier trimestre, a précisé le ministre délégué.