«Comment m’avez-vous trouvé ? Je n’ai pas appelé ma famille depuis dix ans», a-t-il lancé le jour de sa capture aux portes de Madrid, le 17 décembre dernier.

CREDIT : Google Maps , La Repubblica

L’homme avait été condamné à la réclusion à perpétuité pour un meurtre commis plusieurs années auparavant.

Une simple photo de Google Maps qui met fin à 20 ans de cavale. Gioacchino Gammino, l’une des têtes du groupe mafieux sicilien « Stidda », a été repéré aux alentours de Madrid en Espagne, selon les informations de Reuters.

Les autorités ont relancé une enquête à son sujet il y a deux ans alors qu’ils ont identifié son visage sur un cliché pris par Google Maps.

L’homme de 60 ans vivait sous un faux nom dans la ville de Galapagar, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Madrid. Une photo de l’homme en cavale avait été prise devant un magasin de fruits. Un responsable de la police italienne précise néanmoins que les enquêteurs avaient déjà des doutes sur sa présence dans cette petite ville ibérique et que la photo de Google Maps a confirmé leurs soupçons.

Gammino est considéré comme l’un des responsables d’une sanglante guerre mafieuse des années 90. Le juge anti-mafia assassiné Giovanni Falcone le considérait comme l’un des hommes de liaison entre son clan et les cellules de Lombardie, dans le nord de l’Italie.