Yvan Colonna, indépendantiste corse en prison pour l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998, est décédé ce lundi 21 mars.

CREDIT : Faut qu’on en parle !

Le détenu corse, très grièvement blessé par un autre détenu qui s’était acharné sur lui à la prison d’Arles le 2 mars le militant indépendantiste a été agressé par son codétenu d’origine camerounaise alors qu’ils se trouvaient sans surveillance dans une salle de sport. Il a « pendant plus de huit minutes (…) porté des coups violents à la victime » et « mis en œuvre des techniques de strangulation et d’étouffement, y compris en utilisant des sacs poubelle et des serviettes. » Suite à cette agression, son pronostic vital était engagé.

Il se trouvait depuis dans le coma, il est décédé ce lundi à Marseille.