Les Pays-Bas seront placés dès dimanche en « confinement », pour la période des fêtes de Noël, afin de tenter d’enrayer une forte augmentation des cas du variant Omicron, a annoncé samedi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

CREDIT : Pixabay

Face à une nouvelle vague de l’épidémie de Covid-19, le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a annoncé, samedi 18 décembre, le confinement des Pays-Bas pour les fêtes de Noël. Il débutera à 5 heures du matin dimanche 19 décembre et sera en vigueur jusqu’au 14 janvier, sauf si les chiffres s’améliorent d’ici là.

« Je suis ici ce soir d’humeur sombre. Pour le résumer en une phrase, les Pays-Bas vont retourner au confinement à partir de demain », a déclaré M. Rutte au cours d’une conférence de presse télévisée.

Tous les magasins non-essentiels, dont les bars, restaurants et cinémas, doivent fermer leur porte jusqu’au 14 janvier. Les écoles, elles, ferment jusqu’au 9 janvier. Le nombre des invités que les gens sont autorisés à recevoir chez eux est parallèlement réduit de quatre à deux, sauf pour le jour de Noël, le 25 décembre.