Plusieurs nouvelles se dessinent pour le mois de juin 2022. Des bonnes et des mauvaises…

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Billets de Banque – CREDIT : Pixabay

Hausse du prix du gaz
Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont encore connaître une hausse de 4,4% dès ce 1er juin.

Livret de Famille
Un nouveau modèle du livret de famille arrive. Plus inclusif, il intègre des extraits d’actes d’état civil et renseignements relatifs à l’état civil et au droit de la famille.

Fin du plafond des 38 euros au resto avec les titres resto
la fin du plafond de 38 € pour les tickets resto. Pendant la crise, le gouvernement avait décidé de doubler le plafond pour soutenir les restaurateurs et inciter les Français à retourner au restaurant. Cette mesure devrait prendre fin le 30 juin.

Assurance emprunteur
Désormais, vous pourrez résilier votre assurance emprunteur à tout moment. La mesure s’applique à compter du 1er juin 2022 pour les nouveaux prêts, dès le 1er septembre 2022 pour les contrats en cours à cette date.

Transparence des frais de gestion
À partir de ce 1er juin 2022, les producteurs et distributeurs des plans d’épargne retraite et des contrats d’assurance-vie doivent afficher les frais sur leur site Internet, en respectant un tableau standard établi dans le cadre d’un accord commun, sous l’égide du ministère de l’Économie explique le site service-public.fr.

Droit au compte bancaire simplifié
Concernant des produits bancaires ou financiers, le droit d’accès à disposer d’un compte bancaire est simplifié. Une personne qui demande à ouvrir un compte bancaire et qui ne reçoit pas de réponse dans les 15 jours suivant sa demande pourra se tourner vers la Banque de France. Cette dernière désignera d’office un établissement proche du domicile du demandeur.

Fin de la trêve hivernale pour les expulsions pour loyers impayés
À partir de cette date, les expulsions locatives pourront reprendre. D’après la Fondation Abbé Pierre, 30 000 ménages pourraient être expulsés de leur logement.