Des dizaines de milliers de bénévoles lancent, mardi 23 novembre, la nouvelle campagne d’hiver des Restos du cœur.

CREDIT  : © Ludovic MARIN / AFP

Pour la 37e année d’affilée, des centres de distribution seront ouverts aux plus démunis pour s’alimenter et, cette fois-ci encore, en pleine crise sanitaire.

L’association créée par Coluche en 1985 alerte, car la crise du Covid-19 a aggravé la situation des plus précaires.

1,2 million de personnes ont été accueillies en 2020-2021 et 142 millions de repas distribués.

Selon Patrice Douret, le président de l’association d’aide alimentaire, plus que de fabriquer de « nouveaux pauvres », l’épidémie de Covid-19 a surtout enfoncé ceux qui étaient déjà fragilisés.

Plus de la moitié (53 %) de ses bénéficiaires déclarent avoir subi une perte de revenus liée à la crise sanitaire, tandis que 15 % avouent qu’elle les a forcés à pousser la porte des Restos.