L’équipe de France a remporté la Ligue des nations pour la première fois, en battant l’Espagne en finale ce dimanche à Milan (2-1).

ligue

CREDIT : AFP

Face à la Belgique en demi-finales, les français avaient attendu d’être menée 2-0 avant de réagir et de s’imposer dans les derniers instants du match. Même scénario en finale de la Ligue des nations face à l’Espagne, les Bleus se sont encore fait peur mais ont réagi cette fois après le premier but en faveur des Espagnols, signé Oyarzabal (64e).

Mais, il n’a fallu que deux minutes à Karim Benzema pour égaliser d’une frappe exceptionnelle (66e). Et c’est finalement Kylian Mbappé qui a offert la victoire aux Français à dix minutes de la fin du temps réglementaire, sur un bon service de Théo Hernandez (80e).

Cependant, le but de Mbappé à la 80e minute risque de faire réagir en Espagne. Et,  cela peut paraître compréhensible tant, sur les images proposées par le diffuseur, l’attaquant français semblait être hors-jeu au départ de l’action, par rapport à la position de Garcia. Le VAR est intervenu, mais n’a pas inversé la décision de l’arbitre. Il a donc considéré que le défenseur espagnol, qui a touché le ballon, a remis en jeu l’attaquant français. Une question d’interprétation…

Les Bleus remporte donc la deuxième édition de la Ligue des nations.