D’après Jean Castex, limiter l’usage du pass vaccinal avec une date de fin n’est pas prévu dans le temps à ce stade a déclaré ce jeudi le Premier ministre chez BFMTV « parce que la situation sanitaire est très préoccupante ».

CREDIT : Capture LCI

L’objectif du pass vaccinal est de « faire peser la contrainte sur les non-vaccinés plutôt que sur celles et ceux qui ont un comportement civique », a-t-il également rappelé.

Et d’insister : « le sujet majeur c’est d’être vacciné car vous avez 20 fois moins de risques d’aller en soins critiques ».