Certains pays du monde commence à s’y mettre, l’obligation vaccinale entre en vigueur en Italie pour les plus de 50 ans pour le moment.

CREDIT : Pixabay

En Grèce, dès la mi-janvier, les citoyens de plus de 60 ans non vaccinés seront passibles d’une amende administrative de 100 euros par mois. En Pologne, l’obligation vaccinale entrera en vigueur à partir du 1er mars pour les professions médicales, le corps enseignant, l’armée et la police.

Ailleurs dans l’Union européenne, l’Autriche à annoncé le 19 novembre l’obligation vaccinale pour tous.

“Nous voulons freiner la courbe des contagions et inciter les Italiens qui ne se sont pas encore vaccinés à le faire”, a justifié le Premier ministre Italien Mario Draghi.

En Italie, le décret-loi impose l’obligation vaccinale pour les personnes de plus de 50 ans ne travaillant pas et la détention du pass vaccinal pour tous les plus de 50 ans qui travaillent, aussi bien dans le public que dans le privé. Dans les faits, il s’agit bien d’une obligation vaccinale pour tous les plus de 50 ans, puisque le pass vaccinal, baptisé en Italie “pass sanitaire renforcé”, s’obtient seulement avec un cycle vaccinal complet ou après guérison du Covid.

Selon Rai News (en italien) la sanction en cas d’infraction est une amende comprise entre 600 et 1500 euros.