Produit alimentaire transformé par excellence, le cordon bleu pourrait disparaître des cantines lyonnaises qui servent 26.000 repas par jour.

cordon bleu

CREDIT : TF1

L’escalope panée garnie de jambon et de fromage fondant va disparaître des cantines lyonnaises dès la prochaine rentrée scolaire en septembre 2022.

Confirmée ce jeudi par les élus écologistes de la mairie de Lyon, cette décision vient appuyer le programme des verts pour pousser «la qualité et la santé dans les assiettes» des cantines scolaires.

Après la polémique du début d’année sur les menus sans viandes dans les cantines, les élus verts maintiennent leur cap: celui «d’améliorer la qualité des repas servis aux enfants, avec des menus équilibrés, sains, et un apport renforcé en nourriture local et biologique», appuie la mairie lyonnaise.

Mais l’opposition, par la voix du député LREM du Rhône Bruno Bonnell, est entrée dans la brèche pour faire part de son incompréhension face aux déclarations de Gautier Chapuis, rapportés par Lyon Mag. “La même semaine à Lyon, on gagne un Bocuse d’Or et on perd un cordon bleu… allez comprendre ???”, a tweeté le parlementaire, ce jeudi.